Génie énergétique et énergies renouvelables

Objectifs de la formation :

De nos jours, pour pouvoir satisfaire les besoins croissants en énergie de la population, plus de 60% de la production mondiale d’énergie provient des combustibles fossiles, environ 20% du nucléaire et le reste des sources d’énergie renouvelables. Toutefois, l’utilisation des ressources fossiles dans de telles proportions pose, d’une part, des problèmes d’environnement, notamment par l’émission de CO2 (gaz à effet de serre) et de gaz polluants (SO2, NOx, CO, CH4, chlorofluorocarbones, particules solides, etc.) et, d’autre part, entraînent l’augmentation des prix et l’épuisement de ces ressources.
Les problèmes annoncés posent des questions essentielles pour le développement durable de la planète. Les premières décisions politiques au niveau mondial ont été prises au cours du sommet de Kyoto en 1997. Le but visé est de prendre des mesures de précaution pour prévoir, prévenir ou atténuer les causes des changements climatiques. En parallèle, la recherche de nouvelles technologies de production d’énergie dites propres et efficaces, a été encouragée et entreprise dans plusieurs pays.
Pour répondre aux besoins immédiats et futurs de nos sociétés, et réagir avec efficacité et rigueur aux défis de ces mutations, nous devons former une nouvelle race d’ingénieur capable de produire, d’utiliser rationnellement l’énergie et gérer un environnement énergétique sain et vraiment durable.
L’objectif principal de cette filière est de former des ingénieurs en Génie énergétique et énergies renouvelables possédant une formation polyvalente, adaptée, aux évolutions technologiques du monde de demain, et qui peuvent intervenir dans différents secteurs de l’énergie tout au long du processus de production et de distribution.
Les enseignements proposés allient connaissances théoriques et techniques ainsi que des réalisations concrètes, à travers des projets de fin d’étude et des stages au sein de l’industrie. Cette stratégie adoptée, permettra aux lauréats de s’adapter, répondre et réagir avec efficacité et rigueur aux défis des mutations et évolutions extrêmement rapides auxquels les entreprises sont confrontées, aux nouveaux modes de management, aux pressions sans cesse croissantes de la concurrence, de la technologie et du client, ainsi qu’à la protection de l’environnement et des risques majeurs.

Compétences à acquérir :

Les ingénieurs diplômés en génie énergétique et énergies renouvelables disposent d'une double compétence technique et managériale, ils seront capables de :

  • Maîtriser les bases nécessaires des bilans énergétiques : Au niveau des moteurs thermiques, des échangeurs de chaleur, des installations de chauffage, des installations frigorifiques des systèmes de climatisation et de récupération d'énergie.
  • Conduire des projets industriels, tout en assurant l’encadrement et la direction des équipes, au niveau des parcs éoliens et solaires ainsi qu’au suivi et à l'instruction et la direction des projets dans le respect des règles du développement durable.

Débouches et retombées de la formation:

A l’instar de l’évolution de l’importance nationale et internationale et de la stratégie dans ce domaine, les lauréats peuvent occuper des fonctions de responsabilités dans les secteurs suivants :

Secteur public

  • Enseignement et la formation professionnelle,
  • Les ministères de l’industrie, de l’énergie (ONE etc.) et des mines (ONEP etc.),

Industries

  • Minière, production et distribution d’énergie,
  • Construction automobile,
  • Industrie de transformation de matière et d’énergie,
  • Aéronautique,
  • Aéroportuaire,
  • Cimenteries,
  • Raffinage de pétrole,
  • Industries de transformation et de conditionnement,
  • Transports aérien, ferroviaire et routier,
  • Les industries spécialisées des énergies renouvelables (éolienne et solaire),
  • Les industries du froid industriel et de la climatisation

Service

  • Bureaux d’étude,
  • Ingénieur Bureau d’étude Fluides,
  • Bureau d’étude Engineering et Développement,
  • Bureaux de consulting
  • Bureaux de contrôle,
  • Cabinets d’expertise en énergie renouvelable
  • Cabinets de formation,
  • Technico-commerciale en énergie renouvelable

Modules de la filière :

Les modules de la formation Génie Energétique et Energies Renouvelables se présentent comme suit :

1- Première Année (GEER1)

GEER1 S 1 Technique de communication 1
Comptabilité et contrôle de gestion
Mathématiques pour l’ingénieur 1
Mathématiques pour l’ingénieur 2
Management de l'énergie
Mécanique des fluides
Dessin industriel et Schémas
Combustion et pollution atmosphérique
S 2 Technique de communication 2
Management d’entreprise
Modélisation numérique 1
Thermodynamique industrielle
RDM et Matériaux pour l’ingénieur
Transferts thermiques par conduction et rayonnement
Régulation industrielle
Hydraulique

2- Deuxième Année (GEER2)

GEER2 S 1 Management de projet
Modélisation numérique 2
Métrologie et diagnostic énergétique
Electrotechnique et énergie électrique
Vibrations mécaniques et acoustiques
Transferts de chaleur par convection
Ecoulement et transfert en changement de phase
Production et stockage de l'énergie
S 2 Entrepreneuriat et sécurité industrielle
Echangeurs et machines thermiques
Transfert de matière
Turbomachines et machines volumétriques
Froid Industriel et domestique
Systèmes solaires thermiques
Systèmes solaires photovoltaïques
Energie éolienne

2- Troisème Année (GEER3)

GEER3 S 1 Ressources humaines et marchés publics
Electronique de puissance
Chauffage, climatisation et conditionnement d’air
Réseaux électriques
Énergie hydroélectrique
Energie géothermique et bioénergie
Efficacité énergétique
Audit énergétique
S 2 PFE

 

Coordonnateur de la filière :


Copyright © 2014 - ENSA Al-Hoceima | Tous droits réservés

Site crée par Tarik BOUDAA